Le CNLL dénonce l'abandon des standards ouverts

 

Le CNLL, Conseil National du Logiciel Libre, dénonce l'abandon des standards ouverts par la commission européenne

 

ce


Des fuites publiées par le site PCInpact ont révélé une version finale du Cadre Européen d'Interopérabilité en version 2, qui fait apparaître un abandon total des standards ouverts.

Le CNLL, qui représente déjà plus de 200 entreprises françaises du Logiciel Libre, dénonce vivement ce revirement de la Commission, qui ne servira ni les entreprises, ni les citoyens, ni les administrations publiques, et qui témoigne de la perméabilité grandissante des institutions européennes aux lobbies.

Télécharger le Communiqué de Presse du CNLL